Le deuxième appel à candidature pour rejoindre le réseau des Clubs français pour l’UNESCO est ouvert jusqu’au 15 mars 2018

Publié le : mardi 6 mars 2018

Le réseau des associations et clubs pour l’UNESCO est un réseau mondial qui compte quelque 4 000 clubs répartis dans plus de 100 pays. Ces organes à but non lucratif agissent collectivement pour la construction d’une culture de paix, l’émancipation des peuples et la défense de l’environnement et contribuent à promouvoir les valeurs, les messages et les actions de l’UNESCO.

Les associations à vocation internationale, créant du lien entre les personnes ou contribuant à l’animation de la communauté, de la ville, du village, peuvent rejoindre le réseau des Clubs français pour l’UNESCO. Les associations peuvent ainsi déposer leur candidature auprès du Comité national d’accréditation des Clubs français pour l’UNESCO établi au sein de la Commission Nationale Française pour l’UNESCO (CNFU).

Le réseau des Clubs français pour l’UNESCO a été refondé en 2017. Il rassemble des associations particulièrement actives et proches des valeurs de l’UNESCO, engagées dans l’éducation, la formation, la culture, le patrimoine et qui ont de solides partenaires internationaux. Ce réseau est géré et coordonné par un Comité national d’accréditation au sein de la Commission française pour l’UNESCO.

Des réunions régionales se tiennent à la demande des clubs.

Une rencontre nationale est organisée annuellement et rassemble tous les présidents.

Un Comité de réflexion stratégique se réunit deux fois par an pour mettre en œuvre des projets communs entre les clubs et en lien avec l’UNESCO.

Pour en savoir plus :

Dans la même rubrique

8 juin 2018

OpenAsso : un nouvel outil au service des associations

Le 5 juin 2018 a été officiellement lancé OpenAsso, nouvelle plateforme collaborative gratuite consacrée à la vie associative. Elle permet de trouver des réponses concrètes aux interrogations des acteurs du monde associatif. La plateforme est destinée (...)
18 avril 2018

Lancement du Carrefour des innovations sociales (version bêta)

Le Carrefour des innovations sociales, projet co-piloté par le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), la Fonda, l’Avise, le Labo de l’ESS, l’@priles, la Fondation Cognacq-Jay et le GNIAC, a l’ambition de mettre en commun des outils et (...)